Connexion

Infarctus pendant le travail

Infarctus pendant le travail

Messagepar Devotee » 01 Janvier 2010, 20:57

bonjour,

le père d'un ami de mon fils est décédé d'un infarctus au travail, (deux enfants mineurs, deux majeurs) cela peut il être considéré comme un accident du travail ?

merci de vos réponses
Devotee
 
Messages: 16
Inscrit le: 20 Septembre 2009, 18:35
Localisation:
Evaluation forum: 0

Re: Infarctus pendant le travail

Messagepar Clio » 01 Janvier 2010, 21:26

Bonjour,



A mon sens il faut que le décès soit lié à l'activité exercée par ce monsieur. C'est à dire que son activité professionnelle (trop intense par exemple) soit à l'origine de l'infarctus. En revanche, s'il avait des problèmes de coeur ou autre, il n'est pas sur qu'il s'agisse d'un accident du travail.

Il peut arriver qu'un infarctus soit reconnu au titre des accidents du travail si un fait accidentel, c'est à dire une action violente et soudaine extérieure au travail est à l'origine de cette nécrose myocardique.

Il faut pouvoir prouver qu'un fait précis est survenu tel jour, à telle heure et a provoqué cet infarctus.

C'est à vous d'apporter la preuve.

Dans tous les cas, sachez que l'entreprise dans laquelle cette personne travaillait refusera certainement de faire passer l'infarctus en accident du travail, et risque fortement de jouer sur la santé fragile de cette personne. Un expert sera certainement nommé par l'entreprise, et un contentieux important risque de vous opposer à l'entreprise.



Retenez simplement, que si l'infarctus est en relation directe avec son activité professionnelle alors, il se peut que l'accident du travail soit retenue, en dehors de cela, n'attendez rien de l'entreprise.
Avatar de l’utilisateur
Clio
 
Messages: 73
Inscrit le: 18 Avril 2008, 13:58
Localisation: Hesdigneul FRANCE
Evaluation forum: 2

Re: Infarctus pendant le travail

Messagepar Inconnu1 » 01 Janvier 2010, 22:07

Bonjour,



Le salarié bénéficie d'une présomption d'imputabilité, c'est à dire qu'un accident qui survient au salarié quand il est sur son lieu de travail est présumé être un accident du travail.



C'est à la Caisse Primaire d'Assurance Maladie et/ou à l'employeur qui entend contester le caractère d'accident du travail qu'il incombe de renverser cette présomption en apportant la preuve que malgré les apparences il n'y a aucun lien entre le travail et l'accident.



L'un et/ou l'autre devra démontrer que le décès, sur le lieu du travail, est totalement étranger au travail. La crise cardiaque est l'un des moins difficile à démontrer.



Cordialement



Inconnu1
 
Messages: 4982
Inscrit le: 16 Août 2007, 19:29
Localisation: Nice FRANCE
Evaluation forum: 19


Retour vers Droit du travail

  • Publicité