Connexion

Audition de partie civile par le juge d'instruction

Audition de partie civile par le juge d'instruction

Messagepar Chloé8 » 13 Novembre 2009, 00:25

Bonjour,

Je souhaiterai savoir quelle importance revêt une audience de la partie civile par le juge d'instruction, sachant que le dossier est clair (agression sexuelle avec preuve ADN). La partie civile peut elle se faire représenter par son avocat? Pourquoi choisir d'être présent à l'audition à part devoir tout raconter une nouvelle fois et répéter ce qui apparaît dans les procès verbaux?
Chloé8
 
Messages: 8
Inscrit le: 13 Novembre 2009, 00:16
Localisation:
Evaluation forum: 0

Re: Audition de partie civile par le juge d'instruction

Messagepar Georges6 » 13 Novembre 2009, 02:14

Tout ce que je peux vous dire, selon mon expérience en tant que partie civile dans un assassinat, c'est que la justice et la quasi totalité de ses intervenants, y compris nos avocats, ont été nos ennemis du début à la fin de l'instruction, pour ne pas dire du procès. Vous avez grand intérêt à vous présenter, et même à vous imposer dans toutes les phases de l'instruction, quitte à vous répéter, ne serait-ce que pour contrôler tout ce qui va s'écrire sur vous. Sinon, ce qui vous paraissait clair et évident au départ, va très vite se retourner contre vous.

Bon courage.

Georges6
 
Messages: 4
Inscrit le: 11 Novembre 2009, 14:14
Localisation:
Evaluation forum: 0

Re: Audition de partie civile par le juge d'instruction

Messagepar Chanchan1 » 13 Novembre 2009, 10:20

bonjour,



comme vous le stipule Georges, vous avez tout intêrêt à être présente lors de cette audience, j'imagine que vous êtes la victime ou une des ses amies, votre présence est nécessaire, certes les avocats font du bon travail mais le juge à besoin d'avoir en face de lui des personnes non virtuelles pour se faire sa petite idée, de plus il peut être amené à l'audience à vous poser des questions auwxquelles l'avocat ne pourrait peut-être pas répondre. je vous souhaite beaucoup de courage, ce n'est pas facile mais nécessaire pour votre propre reconstruction, je sais de quoi je parle, ma fille à été elle aussi une victime d'agressions sexuelles, il a fallut qu'elle en passe par là pour pouvoir s'en sortir, ça fait partie de la "guerison"...Bon courage...Chantal
Avatar de l’utilisateur
Chanchan1
 
Messages: 1356
Inscrit le: 03 Juillet 2008, 07:17
Localisation: le bouscat FRANCE
Evaluation forum: 100

Re: Audition de partie civile par le juge d'instruction

Messagepar Chloé8 » 13 Novembre 2009, 10:29

Merci pour votre réponse George

Vous pensez que même les rapports de police (où il est décrit comme prédateur dangereux) ne suffisent pas? Le rôle de juge d'instruction est bien de décider si oui ou non il y a suffisamment de preuves pour envoyer l'affaire devant les assises, l'agresseur est en détention provisoire pour un an, les preuves sont là, il n'a aucune chance. Pourquoi dès lors en rajouter avec une audition? Après j'entends parler de vice de procédure, comme si, si je n'y allais pas, je pouvais lui donner une chance de s'en tirer à meilleur compte... et aucun moyen de trouver des informations sur les droits et les devoirs de la partie civile.

Je refuse aussi de rentrer dans leur jeu de pouponnage de l'agresseur, et de qui arrivera le 1er à me mettre la tête sous l'eau, si à un instant seulement, ils apportent du crédit aux paroles de l'agresseur, ou que le juge de me demande de me justifier, ou m'interroge comme si l'agresseur c'était moi.

c'est un comble de ne pouvoir se fier à son avocat pour nous représenter, c'est pour ça qu'il est payé...
Chloé8
 
Messages: 8
Inscrit le: 13 Novembre 2009, 00:16
Localisation:
Evaluation forum: 0

Re: Audition de partie civile par le juge d'instruction

Messagepar Chloé8 » 13 Novembre 2009, 10:39

Chantal,

Ne pensez-vous pas que ça puisse conduire à l'effet inverse de tout ressasser, et de voir sa parole mise en question (comme m'ont mis en garde certains amis)? On lit tellement d'affaires où la victime est "maltraitée" et où l'agresseur est traité avec des pincettes, que je ne sais plus quoi penser...

merci
Chloé8
 
Messages: 8
Inscrit le: 13 Novembre 2009, 00:16
Localisation:
Evaluation forum: 0

Re: Audition de partie civile par le juge d'instruction

Messagepar Georges6 » 13 Novembre 2009, 16:51

Chloé,

Le juge dispose des rapports de police. Mais les rapports de police sont toujours pris sur le vif et susceptibles de malentendus et de remises en causes. Le juge, avec le recul, vous demandera de confirmer vos déclarations, d'éclaircir des points pouvant prêter à confusion, et vous demandera des précisions complémentaires, en vous donnant encore la possibilité de rajouter ce que vous auriez omis de dire jusque-là. Par ailleurs, et c'est le plus important, il peut (et vous pouvez lui demander de le faire s'il ne le propose pas spontanément) vous lire les déclarations de l'agresseur ou les points de défense présentés par l'avocat de l'agresseur. Vous aurez à réagir. Il est indispensable de répondre à toute (tentative de) minimisation des faits. Si vous ne réagissez pas, cela sera perçu comme une reculade, voire comme une acceptation d'exagération initiale de votre part. Dans votre affaire, les faits sont sans doute indéniables, mais on peut vous coller une part de responsabilité sur le dos et-ou excuser partiellement votre agresseur, qui peut n'avoir qu'une peine symbolique.

La justice est un monde pervers, et dangereux, trop habitué aux "pleureuses" en dépression côté victimes, lesquelles sont systématiquement et instinctivement méprisées, même si l'on ne le montre pas. Les tueurs en prison reçoivent des sacs de lettres d'amour, des propositions de reportages et d'éditions, des soutiens de comités et de psychologues ; jamais les victimes !

Quant aux avocats, ils jouent leur carrière sur leurs bonnes relations avec les juges et magistrats. Si la magistrature a décidé, pour des motivations qui souvent nous dépassent, de "protéger" un criminel, votre avocat ne vous représentera pas : il servira de porte-voix à une magistrature à ne pas froisser. Vous avez très certainement remarqué que les avocats les plus médiatisés sont ceux qui perdent tous leurs procès et qui s'indignent sur les injustices subies par leurs clients... Qu'est-ce qu'ils ont foutu, à part facturer des sommes astronomiques ? En ce qui me concerne, j'en ai viré quatre de mon dossier et j'ai dirigé seul la quasi intégralité de l'instruction à charge, en m'imposant à coups de demandes d'actes répétées, contre-expertises, contre-enquête, mémoires de défense, plaintes parallèles, et menaces procédurières contre l'Etat, codes de procédures en main... Il s'agissait pourtant à l'origine d'un flagrant délit revendiqué et jamais nié de la part d'un homme qui a tabassé sa première épouse pendant 20 ans avant de tuer la seconde. Mais il était cadre administratif...

Votre histoire devrait toutefois être plus limpide, si votre agresseur est déjà fiché.

Passez outre le traumatisme, et soyez forte, agressive, déterminée. Présentez-vous à toute convocation. Ne montrez aucun signe de faiblesse, et ne faites confiance à personne. Vous êtes chez les prédateurs...

Georges6
 
Messages: 4
Inscrit le: 11 Novembre 2009, 14:14
Localisation:
Evaluation forum: 0

Re: Audition de partie civile par le juge d'instruction

Messagepar Chloé8 » 13 Novembre 2009, 17:25

Mon avocat m'a déjà donné la version des faits de l'agresseur, c'est grotesque.. il se place en victime, je lui ai sauté dessus, il a refusé, je l'ai mordu, il s'est défendu.

Mon avocat m'a dit que ça ne tiendrait pas 2 sec comme défense et que ça l'enfoncerait auprès de jurés...

Je suis d'accord avec la vision que vous me donnez de la justice, c'est en tous cas la même que celle de ma mère, mais elle pense qu'il ne faut pas rentrer dans leur jeu, et que je n'ai pas à répondre à leurs questions, remettant en cause ma parole. Je n'ai rien de plus à ajouter que ce que j'ai raconté 2 fois à la police, au mieux j'ai oublié certains faits. Et je n'ai pas à me justifier.

Vous me dîtes d'aller au front, de me battre pour que justice soit faite, mais dans quel état je vais en ressortir? Je veux aller de l'avant, j'ai fait ce que j'avais à faire, j'ai vu la police, fait le portrait robot, identifié l'agresseur, la justice doit être capable de se débrouiller avec ça. C'est son rôle de protéger la société d'individus dangereux, ce n'est pas le mien.

Le truc, c'est, est-ce que le juge d'instruction peut influer sur le procès? il peut refuser que le dossier soit porté aux assises, mais son rôle s'arrête là, non? Si les preuves sont suffisantes, le dossier passe en attente de procès et on attend.

On me dit aussi que c'est à moi de mener la danse, de ne pas faire tout ce qu'ils me disent de faire, de leur tenir tête, et de refuser d'écouter les inepties qu'ils vont être susceptibles de dire.

Je vous remercie beaucoup du temps que vous prenez pour me répondre. Ce n'est toujours pas clair dans ma tête, mais ça me donne une autre vision, d'autres arguments.

Chloé8
 
Messages: 8
Inscrit le: 13 Novembre 2009, 00:16
Localisation:
Evaluation forum: 0

Re: Audition de partie civile par le juge d'instruction

Messagepar Chloé8 » 13 Novembre 2009, 20:27

Merci

je vois que ça fait l'unanimité :-)

J'ai encore quelques jours avant de renvoyer la convocation au juge d'instruction, je vais tâcher de prendre du recul
Chloé8
 
Messages: 8
Inscrit le: 13 Novembre 2009, 00:16
Localisation:
Evaluation forum: 0

Re: Audition de partie civile par le juge d'instruction

Messagepar Chanchan1 » 14 Novembre 2009, 15:46

bonjour Chloée,



vous me semblez encore indécise et pourtant si ma fille était là, (elle est à 1000km d'ici) elle vous dirai que de se trouver devant son agresseur lui faisait très peur, elle est ressortie du procès en pleurs, mais qu'après ça elle s'est sentie beaucoup mieux, car elle à eu justement la reconnaissance qu'elle était bien une victime...elle a pu ainsi entendre les aneries de son agresseurs, qui l'ont d'ailleurs fait beaucoup sourire tellement il était évident qu'il pensait s'en sortir. certes elle a été aussi salie par l'avocat de l'agresseur mais bien défendu par le sien et soutenu par le juge, qui a prit ses précautions pour lui poser les question supplémentaires qu'il jugeait nécessaire de poser..Certes cal à mit du temps, mais aujourd'hui elle va mieux (6 ans après) mais je vous assure qu'il a vraiment fallut qu'elle en passe par là, pour se sentir mieux...je sais que c'est dur, j'ai accompagné mon enfant à toutes les convocations mais la voir sourire maintenant et heureuse en couple est une bien belle récompense....bon courage Chloée...et ne vous bornez pas à vos principes quelquefois il faut se faire violence...chantal
Avatar de l’utilisateur
Chanchan1
 
Messages: 1356
Inscrit le: 03 Juillet 2008, 07:17
Localisation: le bouscat FRANCE
Evaluation forum: 100

Re: Audition de partie civile par le juge d'instruction

Messagepar Chloé8 » 15 Novembre 2009, 02:39

Si la justice est effectivement du côté des victimes, je veux bien. Si ma présence est nécessaire pour faire plonger le plus possible mon agresseur et éviter le plus longtemps qu'il recommence, alors soit. Je crois que je vais aller à cette audition, mais si à un seul moment, le juge d'instruction sous entend que j'ai une quelconque responsabilité dans ce qui s'est passé, si ses questions impliquent que c'est presque ma faute, je m'en irai. Il me semble que c'est un bon compromis. Je veux bien me battre, ce n'est pas par lâcheté que je refuserai de me faire interroger, c'est si ça se révèle inutile, voire si, comble du comble, le juge essaye de retourner la situation contre moi.

Merci à tous de vos conseils, de votre écoute et soutien, et d'avoir partagé vos expériences

Chloé.
Chloé8
 
Messages: 8
Inscrit le: 13 Novembre 2009, 00:16
Localisation:
Evaluation forum: 0

Question suivante

Retour vers Droit pénal

  • Publicité